Accès professionnel

Les différents domaines de compétence

La sage-femme exerce une profession médicale à compétences définies, au service de la santé de la femme, et ce à toutes les étapes de sa vie.
Les compétences de la sage-femme les plus connues du grand public concernent la grossesse. En effet, la sage-femme peut:
  • assurer la surveillance et le suivi médical de la grossesse (comprenant la déclaration de la grossesse, la prescription de tous les examens nécessaires comme les échographies…)
  • proposer l’entretien prénatal précoce au cours du 4ème mois de la grossesse
  • réaliser des cours de préparation à la naissance et à la parentalité
  • assurer, en toute autonomie, la surveillance du travail et de l’accouchement, ainsi que la réalisation de ce dernier
  • dispenser les soins à la mère et à l’enfant après l’accouchement
  • pratiquer la rééducation du périnée.
 
Au-delà de ces compétences traditionnellement connues, la sage-femme peut également accompagner les femmes tout au long de leur vie, notamment
  • assurer le suivi gynécologique de prévention avec réalisation du frottis de dépistage du cancer du col de l’utérus, la prescription de toutes les contraceptions (avec pose d’implant, pose de stérilet…)
  • prescrire et pratiquer les vaccinations de la femme et du nouveau-né (conditions définies par décret)
 
Sous réserve d’obtention de diplômes complémentaires, la sage-femme peut pratiquer :
– Des actes d’ostéopathie,
– Des actes d’acupuncture,
– Des actes d’échographie obstétricale et gynécologique systématiques ou de dépistage.
 
La sage-femme peut concourir aux activités d’assistance médicale à la procréation.
Spécialiste de la physiologie, la sage-femme adresse ses patientes à un médecin lorsqu’elle décèle une pathologie. Elle peut pratiquer les soins prescrits par un médecin en cas de grossesse ou de suites de couche pathologiques.